Changement de contrat d’énergie, soyez vigilants ! avec le réseau des CTRC


Explications d'Eric PERCEAU, de l’association CLCV 50.



David : Aujourd’hui, nous vous parlons d’énergie. Et plus particulièrement des méthodes employées par certains fournisseurs pour vous faire changer de contrat. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises en consultant vos factures, je vous propose d’écouter Eric PERCEAU, de l’association CLCV 50.

 

Eric : Il existe deux types d’acteurs dans le secteur de l’énergie.

 

Tout d’abord, les fournisseurs, qui, comme leur nom l’indique, fournissent l’énergie. Ils ont la charge des contrats d’abonnement, des différentes tarifications et assurent la facturation.

 

Le distributeur lui, s’occupe de l’acheminement de l’énergie et de l’entretien des réseaux de distribution, ainsi que de la gestion des relevés de compteurs.

 

Pour votre contrat d’énergie, vous pouvez choisir parmi de nombreux fournisseurs, mais il n’existe qu’un seul distributeur.

 

David : Lorsque vous changez de contrat de gaz ou d’électricité, votre nouveau fournisseur en informe directement le distributeur : votre ancien contrat est automatiquement résilié. Vous n’avez aucune démarche à faire auprès de l’ancien fournisseur. Avec les compteurs communicants, le changement se fait sans relevé de compteur physique. Cela facilite les changements de contrat mais aussi les pratiques abusives de la part de certains fournisseurs.

 

Eric : En effet, certains fournisseurs en profitent pour vous faire signer des contrats à votre insu. Le changement est ensuite effectué directement auprès du distributeur sans que vous vous en aperceviez. Un démarcheur peut, par exemple, vous rendre visite en prétextant faire une enquête. Puis vous faire signer un contrat de fourniture en vous expliquant qu’il s’agit d’une simple attestation de passage pour son employeur.

 

David : Soyez donc vigilant lorsque quelqu’un se présente chez vous. Il peut réellement s’agir d’un technicien, mais aussi d’un démarcheur peu scrupuleux. Alors demandez-lui de vous expliquer clairement l’objet de sa visite et de vous donner le nom de la société pour laquelle il travaille.

 

Demandez également à voir sa carte professionnelle. Et surtout prenez toujours le temps de lire ce que vous signez.

 

Enfin, si vous avez le moindre doute suite à la visite d’un technicien, n’hésitez pas à appeler immédiatement votre fournisseur pour savoir si un changement de contrat a été effectué.

 

 

En résumé :

 

  • soyez vigilant lorsque quelqu’un se présente chez vous,
  • demandez l’objet précis de sa visite,
  • ne signez pas n’importe quoi.

 

 

Avec la participation de l’association CLCV 50, du Centre Technique Régional de la Consommation Normandie.

Vidéos
Cliquez ici pour ouvrir de nouveau le bandeau d’information et de réglage des cookies Haut de page